HYPERION

"La douleur ... possède une structure.

Elle a un plan ... une configuration complexe ...

elle équivaut à celle d'un poème..."

Martin Silenus

 

la mer des Hautes HerbesL'histoire

Le futur.

La Terre n'est plus mais l'humanité a conquis les étoiles. Plus de 200 mondes reliés par le réseau Distrans forment le Retz. En marge, la petite planète Hypérion et ses mystérieux tombeaux du temps intrigue tous les scientifiques. Loin dans l'espace, les Extros, jadis humains, sont maintenus militairement à l'écart. La paix règne.

Mais les événements se précipitent : les tombeaux du temps vont s'ouvrir et le Gritche, créature d'apocalypse endormie depuis des siècles, s'est réveillé et recommence à tuer. Des Extros aux IAs du Techno-Centre, toute la galaxie semble craindre ce qui va se produire.

Pour l'église Gritchtèque, l'avenir passe par l'envoi de 7 pèlerins sur Hypérion. Ils ne se connaissent pas, mais ils ont tous une histoire à raconter. Une histoire qui les lie tous, inexorablement, à Hypérion...

 

Dan Simmons (1948-)L'auteur

Né dans l'Illinois en 1948, Dan Simmons se passionne très tôt pour la Science-Fiction et l'écriture.

Diplômé d'Anglais en 1970, il commence l'année suivante son métier d'enseignant à l'école élémentaire, s'intéressant plus particulièrement aux enfants surdoués. C'est pendant ces années passées à raconter des histoires à ces élèves que va peu à peu naître l'univers d'Hypérion.

En 1979, il décide finalement d'écrire dans l'espoir d'être publié mais ce n'est qu'en 1982 que sort enfin sa première histoire "Le Styx coule à l'envers". Collectionnant les prix littéraires, fasciné par le rapport mort / douleur, l'auteur sort en 1989 un premier chef-d'oeuvre fantastique "L'échiquier du mal".

Mais c'est la SF qui va le mener au sommet avec "Hypérion", space-opéra grandiose mêlant tous les thèmes du genre, achevé en 1997 avec "L'éveil d'Endymion"...

 

Le cycle

Le cycle complet d'Hypérion se compose des 4 romans suivants :

Hypérion (1989) ***

La chute d'Hypérion (1990) ***

Endymion (1996) ***

L'éveil d'Endymion (1997) ***

 

Le gritchePlacée sous le signe de la Mort, la première partie du cycle est un chef-d'oeuvre accompli :

"Hypérion" nous présente ainsi le voyage des 7 pèlerins jusqu'aux tombeaux du temps, entrecoupé des histoires de chacun. La trame se met ainsi petit à petit en place à travers ces récits extraordinaires mêlant religion, guerre, amour, poésie, cyberspace, fantastique, épouvante, et j'en passe !

"La chute d'Hypérion" nous montre finalement à travers les yeux du poète cybride John Keats le destin des pèlerins et du Retz alors que s'accélèrent les événements. La conclusion sera inattendue et terrifiante, laissant bon nombre de questions en suspend...

 

Raul, A. Bettik, le Gritche et Enée devant un portail Distrans"Vous êtes en train de lire ceci pour de mauvaises raisons."

Dan Simmons

C'est par ces mots déroutants que débute la deuxième partie du cycle, placée sous le signe de l'Amour. Dan Simmons choisit en effet de troubler les cartes avec cette "suite" décalée qui raconte l'histoire d'un homme et d'une jeune fille, près de 3 siècles plus tard... Beaucoup plus intimiste, cette deuxième partie gagne en émotion et en beauté ce qu'elle perd en rythme :

"Endymion" raconte les événements menant à la rencontre d'Endymion avec Enée, jeune fille surgie... de quelque part... :) D'abord grand frère et petite soeur, c'est en amis qu'Endymion et Enée vont être aidés et traqués d'Hypérion au fin fond de la galaxie, le passé remontant peu à peu à la surface avec une vérité différente de celle laissée dans "La chute d'Hypérion".

"L'éveil d'Endymion" raconte le destin tragique de celle qui deviendra finalement la Messie et de celui qui deviendra son amant, au cours d'événements qui fermeront la boucle ouverte avec "Hypérion" et apporteront toutes les réponses. Jusqu'à la fin, Simmons joue avec nos émotions... Magistral !

 

Les 7 pèlerins

Désignés par l'église Gritchtèque pour le pèlerinage sur Hypérion, tous ont un récit à raconter...

Le prêtre - "L'homme qui pleura Dieu"

Le prêtre Lénar Hoyt, représentant la déclinante église Catholique, vient conter son histoire liée au père Paul Duré, jadis exilé sur Hypérion pour étudier une peuplade étrange, étude qui les mena à une croix bien différente de celle de leur croyance...

Le soldat - "Les amants de la guerre"
Le colonel Feydmahn Kassad, surnommé le Boucher de Bressia, est venu rechercher sur Hypérion son amante mystérieuse avec laquelle il a fait l'amour sur tous les champs de bataille de son existence...
Le poète - "Les chants d'Hypérion"
Le poète Martin Silenus, païen blasphémateur et amateur de vin, a vécu plusieurs centaines d'années et même, dit-on, connu la terre avant sa destruction. Mais il a perdu sa muse : le Gritche...
Le lettré - "Amer est le goût du Léthé"
Le professeur Sol Weintraub n'est pas venu seul. Sa fille Rachel, jadis archéologue sur Hypérion, gazouille aux creux de ses bras. Elle n'a plus que quelques semaines à vivre, avant de naître... Devra-t-il la sacrifier sur l'autel du Gritche ?
Le templier - "La voix de l'Arbre Authentique"
Le commandant Het Masteen, voix des Templiers, dirige le vaisseau arbre Yggdrasill qui mène les pèlerins sur Hypérion. Quant à son récit... il existera, dans un lointain avenir...
La détective - "Le long adieu"
La détective Brawne Lamia a été engagé pour trouver le meurtrier d'un cybride de John Keats. Cette enquête l'a mené jusque dans les profondeurs cyber-spatiales du Techno-Centre, et finalement à Hypérion...
Le consul - "Je me souviens de Siri"

Le Consul a jadis dirigé Hypérion, avant que ne s'ouvrent les tombeaux du temps. La présidente du Sénat lui confie la mission de trouver un traître parmi les pèlerins. Mais pour quelle raison l'église Gritchtèque, elle, l'a choisi ?...

 

Epilogue

L'amateur de SF / Fantasy que je suis rêvait de 2 choses il y a encore pas si longtemps : voir adapter à l'écran le "Seigneur des Anneaux" et "Hypérion".

Le premier rêve est en bonne voie (merci PJ !). A quand le second ?... (au moins 1 film par bouquin SVP :) )

 

Sources

Copyright 2003 @ Calimero Inc.